Préparation WRC Corse pour DJI

NOS DRONES SUR LE WRC

Le Rallye Monte-Carlo est une institution née en 1911 – à l’époque, les concurrents partaient de plusieurs villes européennes pour converger vers Monaco. Cette année, l’édition 2016 sous l’égide du World Rallye Championship (WRC) a été lancée le 21 janvier pour se terminer le 24 sur le parvis du Palais de Monaco, après avoir avalé près de 1500 kilomètres et roulé sur de l’asphalte, de la terre, de la neige, de la glace… Les prises de vues en hélicoptères ont été, cette année, complétée par des shootings depuis des drones. Le WRC a choisi de nouer un partenariat avec DJI, le leader des multirotors destinés aux prises de vues. « Les drones chinois au Rallye Monte-Carlo », comme a titré l’AFP dans une brève reprise par tous les sites d’informations. C’est vrai, puisque ce sont les Inspire 1 Pro de DJI qui ont été choisis pour les shootings. Mais ce serait oublier un peu rapidement que les appareils ont été préparés et opérés par Freeway Drone, que vous connaissez bien désormais. Michaël Gisselere, le responsable de Freeway Drone, était sur place, aidé par ses pilotes Cédric et Craig afin de tourner des prises de vue drone unique.

PRESTATION DRONE SUR LE WRC

DJI a proposé à l’entreprise drone en France, Freeway Drone une co-production avec Skynamic. « Étant donné que nous nous connaissions bien et qu’il maîtrisent parfaitement les suivis de voitures, je n’y ai vu aucune objection, bien au contraire. Car filmer une voiture de rallye et garder le véhicule dans le cadre pendant plus de 20 secondes est un véritable exploit », explique Michaël Gisselere de Freeway Drone. Vous connaissez sans doute déjà Skynamic, cette société allemande dirigée par Ferdinand Wolf.

RÉGLEMENTATION DRONE

Nous devions partager l’espace aérien avec les hélicoptères de prises de vues », explique Michaël Gisselere de Freeway Drone, « nous avons participé à des réunions pour être parfaitement au point, c’est indispensable pour assurer la sécurité de tous. Étaient présents une vingtaine de pilotes d’hélicoptères, contre 2 pilotes de drones chez nous, nous avons été jetés dans la cage aux lions ! Mais cela c’est bien passé. Nous avions des radios Freeway et nous étions calés sur les fréquences des hélicos. Nous avons aussi établi une hauteur maximale de 60 mètres. Enfin, nous avions un road-book hélicos où étaient indiquées toutes les DZ [note : ce sont les Drop Zones, zones de décollage et d’atterrissage] autour de notre zone de survol. Car bien entendu nos zones étaient déjà prévues par le WRC, d’ailleurs un assistant nous y emmenait avant chaque étape ». Comme toujours, la partie administrative s’est révélée un challenge. La tâche de Christelle chez Freeway Drone, qui a dû obtenir des diverses autorisations et prendre en compte la nouvelle réglementation en vigueur depuis le 1 er janvier 2016. Sans oublier les autorisations spécifiques à la principauté de Monaco. « Fort heureusement la plupart des vols ont été pratiqués en scénario S-1, c’est-à-dire hors zone peuplée et avec les appareils constamment en vue directe. D’ailleurs, nous volons à deux, avec un pilote et un cadreur qui opère avec sa propre radiocommande – c’est tout l’intérêt de l’Inspire 1 » assure Michaël Gisselere. « Nous respectons une distance de 30 mètres avec les groupes de spectateurs ».

IMAGE AÉRIENNE DRONE SUR LE WRC

Nos images drones ont faire le tour de monde. C’est le pilote Sébastien Ogier a remporté, pour la troisième fois de suite, le Rallye de Monte-Carlo ! Il semblait très intéressé par les drones, qu’il savait évoluer en même temps que les hélicoptères. Pourtant, très concentré au volant de sa Volkswagen Polo R avant de se lancer dans un gymkhana sur le port de Monaco pour le plaisir des spectateurs, quelques heures avant le départ de la course, il nous a confié ne pas avoir vu les machines en vol. « C’est très bien comme ça, j’aimerais que les vols soient les plus discrets pour ne pas nous déconcentrer ». Michael Gisselere le confirme : « les organisateurs nous ont demandé de faire en sorte d’éviter d’entrer dans le champ visuel des pilotes ».

DIFFUSION DES IMAGES DRONES DU WRC

Attendez-vous à des images exceptionnelles et inédites du Rallye de Monte-Carlo, le fameux WRC, qui se déroulera du 18 au 24 janvier prochains. Les organisateurs ont noué un partenariat avec le constructeur DJI pour offrir des angles de vue nouveaux sur la WRC TV qui couvrira l’événement. Notre entreprise de drone en france était la seule selon DJI a pouvoir relevé le défis des demandes d’autorisation que la réglementation drone française nous impose. Nos images ont étés diffusés partout sur WRC TV mais aussi sur France TV sport et autres chaines de tv dans le monde.

 

<iframe width=”640″ height=”360″ src=”https://www.youtube.com/embed/y9JGOq4n-KY?rel=0″ frameborder=”0″ allowfullscreen></iframe>

 

Read More